Le vin …

Le NiNi, 2020

Un début de Millésime émotionnellement chargé ! Gel d’avril (qui finalement, avec un peu du recul et après avoir traversé avril 2021, fut sans gros dégât sur la vigne bien que le désespoir au petit matin était fort !) et des pluies indécentes en avril – mai (225 mm en moins d’un mois !!) puis, un été comme il faut alors que le mois de septembre est chaud, très chaud, mais qu’importe tout était déjà rentré et tranquillement dans la cuve !

Cépage : Merlot et c’est tout (pour le moment!) vignes de 28 ans.

Terroir : Argiles amoureuses en pentes moyennes, exposition Est. Quelques cailloux par endroits et un peu de calcaire plus en bas …

Conduite : viticulture biologique (en conversion depuis 2019), couverts végétaux et engrais verts, travail mécanique léger de surface, ébourgeonnage, épillonage …

Vendanges manuelles : le 12 septembre avec tout plein de bonnes âmes volontaires et amies, tri à la parcelle.

Vinification : simple, simple, le plus simple possible ! Du raisin et c’est tout ! Eraflage, fermentation alcoolique à 25 °C, remontage fractionné en évitant une trop forte extraction, pressées légères  sans rebêchage, élevage en cuve pendant 6 mois … bref, pas de chichis ! Notre but ? Un NiNi qui se picole tout naturellement !


Production : 5977 bouteilles et 29 magnums, mise en bouteille le 22 mars 2021.

Dégustation : au risque de se répéter: le NiNi est sans chichi. Buvez le quand vous voulez, avec qui vous voulez mais un peu frais (15-16 °C). Sérieux interdit

Analyses : Un peu de chiffre ? 13,5% vol ; AT : 3,35 ; AV : 0,35 ; SO2total : 19

Disponibilité : fin mars 2021

;-p

Le NiNi, 2019

Premier millésime, on fait connaissance avec ce drôle d’oiseau qu’est le NiNi.

On commence la conversion en agriculture biologique et le NiNi découvre de nouvelles pratiques: engrais verts, décavaillonage, sevrage des pesticides, travaux en verts et surtout des soins proches de l’obsession. Sans parler des heures passées à la taille à la recherche de ces fameux flux de sève.

Millésime solaire avec de gros pics de chaleur dont un avant vendanges… Mais, les pieds bien ancrés dans l’argile, si amoureuse par moment, Le NiNi n’a jamais eu soif !

Cépage : Merlot, 27 ans.

Sol, Conduite et Vinification : voir NiNi technique

Vendanges manuelles : le 21 septembre avec plein de bonnes âmes volontaires et amies, tri à la parcelle.

Production : 3100 bouteilles, mise en bouteille 26 aout 2020. Dégustation, au risque de se répéter: Un NiNi sans chichi, quand vous voulez, avec qui vous voulez mais un peu frais (15-16 °C). Sérieux interdit

Analyses : Un peu de chiffre ? 15% vol. ; AT : 3,31 ; AV : 0,24 ; SO2total : 32

Disponibilité : épuisé